La reconnaissance des champignons à Lons-le-Saunier, dans le Jura

Vous avez cueilli des champignons et vous ne connaissez pas leur nom ?

Emmanuel Boissier, pharmacien titulaire de la Grande Pharmacie de la Marjorie, diplômé en mycologie, se tient à votre disposition pour la reconnaissance des champignons.

Au printemps comme à l’automne, Monsieur Boissier peut identifier les champignons de vos cueillettes.

Il faut savoir qu’il y a trois classes de champignons :

  • les champignons comestibles (ex.: morilles, cèpes, trompettes-de-la-mort, etc.),
  • les champignons toxiques (ex.: amanites tue-mouches, etc.),
  • les champignons mortels (ex.: amanites phalloïdes, lépiotes brunes, et).

Parce qu’il est difficile de nommer un champignon, dans le doute, nous reconnaissons pour vous les champignons comestibles de votre cueillette, dans notre pharmacie à Lons-le-Saunier.

Dans le doute, venez nous rendre visite ou contactez-nous !

Découvrez également les avis de nos clients sur nos renseignements laissés dans notre livre d’or.

Comment reconnaître un champignon ?

Dans le Jura, nos prés et forêts regorgent d’espèces de champignons aussi différentes les unes des autres de par leur couleur, leur forme, leur taille et même leur odeur.

Afin de vous aider au préalable à reconnaître un champignon, voici les principaux critères à identifier : l’habitat, le mode de pousse, la forme, le chapeau, le dessous du chapeau, le pied du champignon, l’odeur et la chair.

Vous pourrez, avec ces premiers éléments, apporter des informations importantes afin d’identifier le type de champignon que vous avez cueilli.

L’habitat du champignon

Premier élément à prendre en compte, le lieu de pousse. En effet, certaines espèces poussent généralement dans les forêts (conifères, bois mort, feuillus) et d’autres dans les prés. Également à prendre en compte : la nature du sol, qui peut être argileux, calcaire, sec, humide…

Le mode de pousse du champignon

Certaines espèces de champignons peuvent pousser de manières très différentes. Certaines vont pousser « seules », isolées, alors que d’autres poussent « en touffe » ou « en groupe ».

La forme du champignon

Élément important pour reconnaître une espèce : la forme du champignon. Il peut s’agir d’une forme en coupe, d’une forme de trompette ; le chapeau et le pied peuvent être également différenciés.

Le chapeau du champignon

Critère de détermination important, le chapeau du champignon peut se distinguer par sa forme, sa dimension, sa couleur, son contour et sa surface. Également important, le dessous du chapeau se différencie par sa couleur, ses lamelles ou pores et sa forme.

Le pied du champignon

Le pied du champignon peut aussi être différent par sa forme, sa dimension, sa couleur et présenter, ou non, un anneau ou une volve.

L’odeur du champignon

Certains champignons sont reconnaissables à leur odeur très caractéristique. Voici quelques exemples d’odeurs : odeur de farine, odeur fruitée, odeur anisée, etc.

La chair du champignon

Enfin, la chair peut donner une indication pour reconnaître l’espèce. Généralement, les champignons peuvent avoir une chair ferme, une chair molle ou bien une chair élastique.

Équipe diplômée

Prix attractifs

Écoute et conseils personnalisés

Parking facile d’accès